ARTS

Le Stop-Motion en classe, c’est possible !

– Ce genre de projet que j’adore mener en classe !

Le stop-motion ou petit film d’animation, ou encore film d’animation image par image, peut être mis en place de différentes manières et avoir des objectifs variés. Il peut être mis en place dans les trois cycles, aussi bien avec des plus petits qu’avec des plus grands.

Pour mettre en place ce projet, il vous faut des élèves créatifs, du TEMPS (temps arts visuels, langage oral même ou domaine concerné par votre projet vidéo. Par exemple : les sciences pour ma part dans le projet réalisé avec mes CE2) et une caméra.

J’ai utilisé mon appareil photo personnel, un reflex, mon trépied, ma télécommande à distance pour mes deux premiers projets stop motion avec mes deux classes CE2 et CM1-2, en 2018-2019. Mais il ne faut pas avoir peur et faire confiance à ses élèves, je n’étais pas à l’abri que tout l’attirail tombe par terre, surtout qu’ils étaient super excités et contents de réaliser ce projet.

Cette année, j’ai eu la chance de recevoir une HUE HD pro, cette petite caméra assez magique qu’il me tarde d’utiliser en classe que ce soit avec mes élèves du dispositif ULIS mais aussi avec les élèves de CE2 que j’ai en décloisonnement « Temps » une heure chaque semaine et les CM1-2 que j’ai en décloisonnement « Arts » 45 min une semaine sur deux.

La voici :

Elle permet de projeter des images via le rétroprojecteur. Au delà de l’aspect vidéo et animation, cette caméra est un super outil en classe, elle permet de projeter directement le travail d’un élève, un livre pour une lecture collective ou une exploitation d’album en collectif, en sciences filmer un élevage et observer de très près comme un microscope et d’autres choses. Cette caméra a aussi sauvé des maitres et maitresses pendant le confinement pour suivre les cours à distance.

– La mise en place de ce genre de projet en classe.

LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES :

Le thème du projet peut-être libre, imposé … ça peut-être aussi un moyen de travailler le langage oral et la compréhension d’une histoire lue et étudiée ou bien de créer une petite bande annonce sur un projet, un livre ou encore pour une sortie scolaire comme une classe de mer mais aussi de créer un stop motion pour comprendre une notion comme celui que j’avais réalisé avec les CE2 sur le cycle de l’eau.

Ce genre de projet permet aux élèves de travailler avec des outils numériques (ordinateur, logiciel, caméra, générer un film…), mais aussi de créer et anticiper un scénario, de construire une histoire, de la rédiger et d’être responsable de ce projet, de travailler en groupe également (écouter les idées des autres pour réaliser un projet commun).

IDEE DE MISE EN PLACE DU PROJET :

Séance 1 : Découvrir ce qu’est le stop motion, les films d’animation image par image et comprendre le fonctionnement en montrant des exemples et réaliser une petite fiche sur la technique de cette manière d’animer des images (cycle 2-3).

Histoire sur le stop motion : lien intéressant ici et ici aussi

Les vidéos dans l’ordre chronologique et documents avec vidéos ici :

«Humorous Phases of Funny Faces» de James Stuart Blackton – 1906
« Les allumettes animées » d’Emile Cohl – 1908
4″19 – King-long en 1933 par O’Brien
Le réalisateur Jean Painlevé et le sculpteur René Bertrand – Barbe bleue (1935/1938)
Dessin animé – Wallace et Gromit
Le stop motion dans le land art – Paul Johnson
Publicité Chanel en stop motion

Séance 2 : Réaliser des groupes et permettre aux élèves de tester la vidéo. Donner à chaque groupe une fiche « scénario envisagé » et faire tourner les groupes devant la caméra pour qu’ils puissent tous tester et manipuler cet outil.

Séance 3 : Les scénarios envisagés sont-ils réalisables en classe ? Reprendre avec chaque groupe leurs idées et les guider vers un scénario davantage réalisable en classe, les recentrer sur la tâche.

Séance 4 et les séances suivantes : La mise en place du projet – une caméra donc pas la possibilité de mettre tous les groupes dans la mise en place et la réalisation de la vidéo. Mais avant de passer devant la caméra, il faut réaliser le décor, les personnages, les objets dont ils ont besoin pour créer leur vidéo. Et donc place à la créativité des uns et des autres, au mélange d’idées et à la création d’un projet commun.

Devant la caméra : Bien ENONCER clairement les consignes de sécurité (prendre soin des objets de la classe et donc de l’ordinateur et la caméra, prêtés par l’école ou le/la maitre/sse).


– Les projets déjà mis en place dans l’année 2018-2019

Pour revenir à notre volet animation, voici ce que la caméra est capable de faire :

© Vidéo tirée du site officiel : https://huehd.com/fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s